14 avril 2019 - Chapitre de la Confrérie de la Véritable Andouille de Vire

Ce week-end Marie et Jean-Louis se sont déplacés en Normandie afin d’assister au Chapitre de la Confrérie de la Véritable Andouille de Vire.

L’accueil fut sympathique et se tenait dans la salle où se déroulèrent les intronisations menées de main de maître par une Consœur qui a su allier l’humour à la précision rendant ce cérémonial plus digeste. Sauf peut-être pour notre amie Monique qui fut oubliée et intronisée seulement l’après-midi.

Quatre Confréries Bretonnes étaient présentes.

Un défilé prédigestion nous emmena au travers des rues de la Ville de Vire jusqu’à la porte Horloge qui devint un excellent sujet pour les photographes.

Ensuite les parterres fleuris nous ont permis de réitérer nos assauts photographiques.

Le repas qui nous fut servi était de grande qualité même si l’on peut regretter que l’andouille dans sa forme la plus aboutie, à savoir en rondelles d’une certaine épaisseur pour ne pas dire d’une épaisseur certaine, ne nous ait pas été servie.

Cependant la qualité du repas a été gâchée par les élans vibrants d’un accordéoniste persuadé que son instrument était obligatoirement apprécié par tous.

Et bien non !

Mais notre tolérance, et surtout notre bonne éducation, nous empêchèrent de nous plaindre auprès de nos hôtes de ne pouvoir converser avec nos voisins pour cause de décibels intempestifs.

Habitués à ce genre de surprise nous avions pourtant scruté l’invitation sous toutes ses formes et à aucun endroit il n’était précisé qu’il y avait un musicien et encore moins un « thé dansant ».

Dommage !

Nos voisins de table étaient fort sympathiques et c'était une chance car l'apéritif à table fut servi à 13 h 30 mais le café ne l'était toujours pas à 19 h.

Mais qu'importe, finissons dans la joie et la bonne humeur et disons aux cinquante-cinq Confréries présentes et à nos amis de l’Andouille,

A bientôt au hasard des sorties en Confréries.

7 avril 2019 - Chapitre de la Galette à Suc' et du Gâteau Mollet

Aujourd’hui la Confrérie des Petits Gris est représentée au Chapitre de la Galette à Suc et du Gâteau Mollet dans les Ardennes.

Née en 2007, la onfrérie veut défendre, faire connaître et promouvoir la pâtisserie traditionnelle ardennaise et notamment la galette à suc' et le gâteau mollet pour lesquels elle a ses deux recettes.
La tenue des confrères reprend la couleur et la forme de ces deux pâtisseries.

La galette au suc ou galette à suc ou galette au sucre est une galette garnie au sucre et au beurre, répandue dans les régions du Nord-Est de la France, en particulier dans les Ardennes. Elle est aujourd'hui le plus souvent briochée dans les présentoirs des pâtisseries ardennaises, mais a connu des formes plus modestes.

Le gâteau mollet est une délicieuse brioche qui se déguste au déjeuner, en goûter ou à tout moment.

Ici nous sommes un peu en famille aussi l’accueil fut-il fort sympathique, les intronisations flatteuses et l’ambiance au beau fixe avec un soleil radieux.

On pourrait dire du traiteur choisi, peut mieux faire mais il faut aussi noter que la musique devint vite un problème de communication.

Il conviendra très vite que les Confréries s'interrogent sur une charte du danseur.En effet certains ne sont pas fans de valse ou de tango.

On se revoit le 3 mai les amis !!!

Voici quelques photos de cette manifestation.

16 mars 2019 - Les Petits Gris Cessonnais se sont déplacés à Château-Gontier.

Sept Confréries de l’Académie de Bretagne assistent au Chapitre de la Confrérie des Tripaphages : les Confréries de Piperia la Galette, la Poêlée du Pêcheur des Abers, du Malt de Bretagne, des Bouchoteurs de Penestin, de l’Artichaut de Bretagne, de la Coquille Saint Jacques des Côtes d’Armor et des Petits Gris Cessonnais.

Et deux de leurs membres furent intronisées, Danielle et Marie. Ne cherchez pas la parité elle est carrément zappée...

Belle participation.

Le but et l’objectif de cette Confrérie est de remettre à l’honneur les abats et en promouvoir la diversité des goûts, déguster et diffuser des recettes d’abats, retrouver l’histoire majestueuse de ces bas morceaux, faire apprécier leur valeur nutritive.

Les intronisations se sont déroulées dans une ambiance très bon enfant où l’humour un peu potache mais si rafraîchissant dominait les débats.

Des gens sérieux qui ne se prennent pas au sérieux.

Cela fait du bien.

Et n'oubliez pas qu'à table, rien ne les ...abat's !

Voir les photos du Chapitre

Confrérie des Petits Gris Cessonnais

Bienvenue chez Vous

Actualités  
L'Organisation   
Contact   
Les Sorties des Petits Gris   
La Confrérie   
Accueil  

Chapitre de la Confrérie de la Coquille Saint Jacques de la Côte d'Émeraude - 2 mars 2019

Même si je n'adhérais pas à la façon dont s'articulait le Chapitre, je m'y suis néanmoins rendu pour assister à la partie du cérémonial qui aboutissait aux intronisations.

Il ne faut jamais négliger le travail qu'une Confrérie a développé pour la réalisation de son Chapitre.

Le prix de ce chapitre a dû en décourager plus d'un autre que moi car il me semble que les convives étaient peu nombreux.

Il est d'ailleurs à noter que plusieurs Confréries Bretonnes présentes le matin n'assistèrent pas au repas.

Je regrette l'accueil qui m'a été réservé et j'aurais surtout souhaité que les reproches qui m'ont été faits ne l'aient pas été par personne interposée.

Bref l'accueil était là, le défilé ensoleillé et les intronisations très ... familiales.

A l'année prochaine, les Amis, dans la joie et la bonne humeur.

Voir les photos du Chapitre
Voir les photos du Chapitre
Voir les photos du Chapitre

Samedi 4 et dimanche 5 mai 2019
16e festival des Confréries en Ardenne à Charleville-Mézières


Quelques extraits du dossier de presse de l’Ambassade des Confréries de l’Ardenne nous permettent de vous présenter ce 16ème festival, auquel ont participé huit confréries bretonnes.

Degemer mad en Ardenne* (* Bienvenue en Ardenne)

Terres de légendes et de nature préservée, la Bretagne et l'Ardenne ont aussi en commun le goût de l'effort, du travail bien fait et un attachement viscéral au terroir. Le 16e festival des confréries en Ardenne va permettre à ces deux régions de se rencontrer et d'échanger autour d'un patrimoine gastronomique dont elles sont légitimement fières.

Invitée d'honneur de cette édition 2019, la confrérie Pipéria la galette sera accompagnée pour l'occasion de près d'une dizaine de confréries bretonnes car c'est bien toute la Bretagne que nous avons choisi d'honorer cette année.

Si la Belgique sera une nouvelle fois bien représentée, nous aurons aussi le plaisir d'accueillir le Pays Basque espagnol et en particulier la ville de Tolosa, récemment jumelée avec Charleville-Mézières.

Une ville où la marionnette et la gastronomie occupent une place de choix et le samedi 4 mai, nos amis espagnols feront découvrir leurs fameux haricots noirs aux visiteurs du festival.

Pour cette édition 2019, on retrouvera également le bagad Arduinn le samedi et le dimanche (hommage à la Bretagne oblige), la ferme pédagogique, le tournoi de tir à l'arbalète historique, les producteurs ardennais et plus de trente confréries gastronomiques pour un rendez-vous autour de la gourmandise et de la convivialité toujours très attendu.

L'académie des confréries de Bretagne a été créée en 1998 dans le but de développer des actions concertées pour la promotion de la gastronomie, le tourisme et la mise en valeur des produits régionaux.

Présidée par Jean-Louis Le Quintrec, elle regroupe à ce jour 19 confréries qui défendent des produits ayant fait la renommée de la Bretagne : moules de Bouchot, fraise de Plougastel, marron de Redon, coquille Saint-Jacques, coco de Paimpol, petits gris, andouille de Guémené, huitres de Cancale, oignon de Roscoff, artichaut de Bretagne, etc.

Voir le reportage complet et les photos : http://academiedesconfreriesdebretagne.keosite.eu/

Notez déjà sur la deuxième photo à droite que Monsieur Boris Ravignon, Maire de Charleville Mézières, réussit superbement sa première galette.