Nos amis de Landéda savent recevoir, et nous en étions convaincus puisque nous avons assisté à tous leurs Chapitres.

Mais, Samedi, un parfum de renouveau flottait sur la Poêlée du Pêcheur. Non pas sur la recette mais sur la tenue. Ces dames ont en effet troqué la vareuse pour une tenue plus Confrérique pour certains et, sans doute, moins nostalgique pour d'autres.

Les messieurs seront servis après leurs compagnes. Moi, les gars, j'aime bien la vareuse.

Landéda c'est la Famille avec un Grand "F" et l'Amitié avec un grand "A". Landéda c'est, pour le visiteur, une perpétuelle découverte et pour les membres de cette Confrérie, un bonheur de recevoir qui fait plaisir à voir.

Sans les amis de Vallères la Famille ne serait pas au complet aussi la soeur jumelle était-elle représentée en nombre parmi les 22 Confréries qui avaient fait le déplacement.

Défilé (avec un très bon groupe), chapitre et intronisations (avec un talentueux Gaby animateur et son ami Philippe toujours efficace), ont précédé la redécouverte de la mémorable P?¶élée qui nous fut servie.

Et, excusez du peu, à la table du Grand Maître Jean-Luc Robin, dont nous étions les commensaux, Marie et moi, de même que Michel et Annette Tournant, Présidente de l'Académie et Jean-Luc Cadiou, Maire de Vallères et Membre de la Confrérie, et son épouse.


Les Pêcheurs ont le sens du protocole...


Le dîner fut copieux (trop peut-être) mais la Po'lée fut, comme à son habitude, magistrale.


Le lendemain, mer pétole, idéale une promenade jusqu'à l'Ile Vierge au milieu non pas des dauphins mais des kayakistes au milieu des roches éparpillées par une main gigantesque dans un océan peuplé de sternes et de mouette
s
Le phare de l'île Vierge, l'un des plus hauts du monde, est un phare maritime construit sur un îlot dénommé ' ??le Vierge " à 1,5 km de la côte. Il est situé en Finistère-Nord dans l'archipel de Lilia
.

Après cette promenade quoi de mieux que de déguster des huitres des Abers arrosées d'un petit blanc de Vallères, bien sur..
.

Un petit tour au marché des artisans et producteurs, un Chant marins des Libenter et il était à nouveau temps de passer à table où un buffet de grande qualité nous attendait
.

Et puis, et puis : il faut sortir les mouchoirs et les bises d'au revoir en quantité pour prendre congé en se jurant que l'on va se revoir
.

En ce qui me concerne jen suis certain et, dans le pire des cas, ce sera à Cesson-Sévigné le 4 juin 2016 et pour certains au Congrès du CEUCO à Perpignan en novembre prochain
.

En un mot ce n'est qu'un Au Revoir mes Frères..

Jean-Louis LE QUINTRE

Landéda
(Aber Wrac'h)
17 Octobre 2015

Protocole et Gentillesse

La Bretagne est jeune, joyeuse et colorée

Voir les Photos du Chapitre de la Poêlée du Pêcheur

Restez groupés dit Jean-Luc, Grand Maître, au premier plan.

Actualités  
L'Organisation   
Contact   
Nos sorties récentes   
La Confrérie   
Accueil  

Le Petit Gris entre le Malt et le Madiran...à la vôtre

Le Phare de l'Ile Vierge