Confrérie Rochelaise de la Tête de Veau

Chapitre du Dimanche 22 janvier 2017


Nous avons fait le déplacement vers la Rochelle samedi dernier pour renouer avec une ville d'art commerçante, étudiante et " voileuse ".
Le soleil nous accueillit de même que les membres de la Confrérie Rochelaise de la Tête de Veau, son Grand Maître Alain en tête.
Nous avons pu déguster le soir de notre arrivée un.¦couscous (oui, vous avez bien lu...) de très bonne qualité suivi d'un fromage et d'un gâteau à la crème. Le bien manger était à l'honneur.
Le lendemain après la visite commentée d'une brasserie ou chacun pouvait se sustenter et faire ses emplettes nous rejoignîmes le centre de la Rochelle pour défiler devant un public épars (dimanche oblige).
Retour vers nos bases pour la photo de groupe avant de rejoindre la salle de restaurant du Mercure pour assister aux intronisations dont certaines, concernant les membres de la Confrérie, affublèrent les impétrants de bonnets phrygiens et même d'une corde du plus bel effet. N'est pas veau d'or qui veut !
Le déjeuner se déroula dans la bonne humeur même si, à notre table, les escargots étaient cernés par des veaux et des chapons. Singulière basse-cour s'il en fut.¦
Le repas fut servi par une brigade de serveurs attentifs aux désirs des convives, même si ces derniers furent étonnés de voir servir certains produits qui ne pouvaient se revendiquer comme étant de la maison...
Un orchestre que nous avions déjà entendu à l'Ile de Ré nous accompagna de manière quelque peu bruyante en fin de repas alors que déjà la route du retour, déjà, nous réclamait.
N'ayant pas gagné le vélo de la tombola nous dûmes nous contenter de notre voiture pour regagner nos pénates.
Nous garderons un très bon souvenir de cette Confrérie notamment à cause (ou grâce) à l'accueil qui nous a été réservé. La Confraternité était préente et nous espérons la retrouver dans beaucoup d'autres endroits. De même que les belles voix des chanteurs basques.
Merci les amis et n'oubliez pas : notre prochain chapitre aura lieu le 2 juin 2018.
Amitiés à tous.

Jean-Louis Le Quintrec

Nos sites Amis en Confrérie

l'Escargot du Roussillon
Compagnons de St Vincent de Vallères
La Poêlée du Pêcheur des Abers
Le site du CEUCO
Le Grand Duché de Bretagne
Académie du Languedoc Roussillon

Chapitre de la Confrérie des
Compagnons de l'Huitre de Bourgneuf.

Samedi 1er octobre

Six Petits Gris très motivés, Jacky et Edith, Michel et Liliane et Marie et Jean-Louis, sont allés rendre visite à une Confrérie naissante, la Confrérie des Compagnons de l'Huître de Bourgneuf.
Le mot " naissante " est un peu excessif, car cette Confrérie " fonctionne " depuis quelques années déjà, 3 ans, je crois.
Elle est parrainée par la Confrérie des Rillauds d'Anjou et des Vins de Brissac dont on peut regretter que les membres ne soient pas montés sur scène pour fêter cette célébration protocolaire. L'union visuelle des deux Confréries aurait été un moment fort de ce parrainage lequel fut suivi d'un jumelage signé de manière trop confidentielle. Dommage.¦
Peu importe, l'accueil fut sympathique, un magnifique banc d'huitres succulentes côtoyait le café du matin lequel jouxtait la terrine et le vin rouge et seul le temps se mit à nous bouder pendant le défilé avant de nous inonder de trombes d'eau pendant le moment, béni, où nous étions assis à table et .¦à couvert. Vous me direz : un couvert à table c'est fréquent.¦
C'est d'ailleurs à table que nous avons assisté aux intronisations (28 pour ceux qui aiment les chiffres) dans la joie et la bonne humeur.
Le Grand Maître et Maitre de cérémonie, Gabriel Prigent, avec son complice Claude Briand, accueillit la Présidente d'une organisation nationale de Confréries en écorchant joyeusement son nom, pour ne l'appeler finalement et simplement que Solange.
Cette dernière nous a gratifiés d'un petit discours duquel il ressortait que la structure qu'elle préside agit pour le bien des Confréries, sans donner un seul exemple des bienfaits récents que celle-ci pourrait dispenser.
Peu importe, la fête était belle, le repas de qualité et servi chaud (qualité suprême) et quelques animations chantées vinrent animer notre après-midi avec des talents avérés, succédant au son du biniou et de la bombarde du Bagad qui nous accompagnait précédemment.
Une tombola dédiée à la mer clôturait cette journée dans on peut dire qu'elle fut très sympathique et confrérique, l'accueil étant de qualité et nos amis de Bourgneuf présents dans les attentions.
Il en manqua peut-être une : que tous les membres de la Confrérie montent sur scène pour être présentés à l'ensemble des convives car nous savons, par expérience, que si quelques-uns sont moteurs dans une association, rien ne peut se faire sans le concours de tous.
Alors un grand merci à tous nos amis de la Bernerie ainsi qu'à ceux du monde du rugby (qui se reconnaitront).
A propos, les Amis, vous nous avez demandé de vous fournir un document d'une quinzaine de lignes sur notre Confrérie. Qu'est-il devenu ?
Enfin, pour les Petits Gris le week-end n'est pas fini car ils vont tous profiter de l'hospitalité de Liliane et Michel à Préfailles, commune voisine et halte de tout repos.
Kenavo.

Jean-Louis Le Quintrec

Chapitre de la Confrérie de
Piperia la Galette


Après un café d'accueil, nous avons été transportés par un bus des années 1950 jusqu'au parvis de l'Eglise pour la tenue du chapitre.
45 confréries étaient présentes. Le chapitre dura plus de deux heures.
Nous nous sommes rendus à la salle polyvalente en cortège et sous le soleil.
Le vin d'honneur a été offert par la Municipalité.
Le repas concocté par la Marée Turballaise était bien.
Une tombola fut organisée et l'animation musicale était sympathique.
Nous avons retrouvé Jean et Danielle Traon de la Tripière Fertoise, Denise et Jean Ballin des Closiers de Montlouis ainsi que les Gouste Bourdelots du Bocage Athisien (Dominique et Françoise Le Treut).
Ce fut une belle journée de retrouvailles et d'amitié.

Jean et Denise DESGRANGES

La Poêlée du Pêcheur

Voir les Photos du Chapitre

Chapitre de la
Confrérie de la Poêlée du Pécheurs des Abers
Samedi 15 octobre 2016


Landéda et l'Aber Wrach sous le soleil ont fait mentir tous les météorologues de pacotille car dans le Finistère, il fait toujours beau.
Le temps au beau fixe accompagne la bonne humeur qui règne parmi tous les Membres de la Confrérie de la Poêlée du Pécheurs des Abers.
Un petit café pour lancer le défilé accompagné de musiciens et de danseurs Bretons (dont le petit Patrick qui refusait obstinément de porter son chapeau).
Réception à la Mairie, signature de conventions de partenariat avec l'UCPA d'une part et le Comité du tourisme d'autre part. Le verre de l'amitié apprécié de tous par la qualité des boissons servies, à savoir le cidre et le jus de pomme local.
Retour vers la salle des festivités où se déroulèrent les intronisations durant lesquels notre Petit Gris impétrant s fit particulièrement remarqué par sa .¦ taille. Un escabeau a failli être nécessaire pour lui passer sa médaille.
Après toutes les intronisations l'apéritif permis à chacun de faire de nouvelles connaissances avant le repas qui nous fut servi par un traiteur local, sachant que la fameuse poêlée était toujours préparée par Jean-Luc ROBIN.
Un Jean-Luc en plein forme, tout comme l'étaient Philippe et Gaby, constituant un trio d'animation de choc, magnifiquement secondée par l'ensemble des membres des Confrérie.
Car cette Confrérie jeune de ses cinq années ou veille d'autant, évolue de manière exemplaire dans le monde des Confréries en sachant réunir l'ensemble des éléments qui font un chapitre réussi : la gentillesse de l'accueil, les attentions personnalisées (j'ai été particulièrement gâté), l'organisation et le timing, sans oublier la qualité de la gastronomie poussée à l'extrême puisque la Poêlée va bientôt être commercialisée en semi conserve.
Pourtant le dimanche matin nous ne fûmes pas des pêcheurs exceptionnels sur le bateau affrété dans le but de nous faire découvrir les beautés des Abers et de leurs abords.
Après en avoir pris plein les yeux, nous revînmes sur terre pour participer à la visite, et aux dépenses qui vont avec, du marché du terroir, avant de nous réunir pour un dernier repas, conservant dans l'oreille les très
beaux chants de Marins du Libenter.
Bravo à nos amis de Landéda, la fête fut belle et conviviale,
et je dirais même : fraternelle.

A l'année prochaine les Ami(e)s.

Jean-Louis Le Quintrec

Voir les Photos du Chapitre

Cherchez l'intrus...

presentation (octobre2016)

Chapitre de la Coterie des Closiers
de Montlouis, Samedi 19 novembre 2016

Afin de répondre à l'invitation des nos amis Jean et Denise nous nous sommes rendus à Montlouis-sur-Loire, pour assister au Chapitre de la Coterie.
L'accueil fut très sympathique, et, chose étonnante, nous sommes entrés dans la salle du Ligéria à 10 h 30 pour n'en sortir qu'à 19 h. Pas de défilé, pas de sortie, tout se fait sur place.
Avant les intronisations un descriptif passionnant nous fut offert sur la région vinicole dans laquelle nous nous trouvions.
Après les intronisations de 41 confrères et consoeurs, une saynète de qualité était interprétée par deux membres talentueux des Closiers, avant que nous fut servi un repas dont certains plats n'étaient pas à la hauteur de la réputation du traiteur.
Fort heureusement, les vins firent l'unanimité, ce qui est un but à atteindre dans une Confrérié vineuse. Et il le fut : magistralement...
L'ambiance à notre table était très agréable et il semble qu'il en était de même pour l'ensemble des convives.
Nous tenons à saluer de façon appuyée la présence, je dirais même l'omniprésence et la gentillesse de Jean et Denise, déjà cités, lesquels, s'étant vu confier la tâche de s'occuper de trois tables, ont su avec brio remplir leur mission.
Ils étaient partout...

Merci à eux et merci aussi aux membres de la Confrérie qui ont su nous accueillir et nous accompagner tout au long de cette journée de laquelle l'humour était loin d'être absent.

Jean-Louis Le Quintrec

Jean et Denise

Voir toutes les Photos du Chapitre

A Châteauneuf du Faou, nous avons retrouvé Patricia et Elisabeth pour participer au Chapitre du Malt de Bretagne.
Après une séance de retrouvailles confraternelles, mise en habit et départ en car pour la visite de la Brasserie Coreff à Carhaix.
Cette visite fut une belle découverte et elle fut suivie bien entendu d'une dégustation des différents produits élaborés sur place.
Les deux dirigeants participaient à Yaouank à Rennes mais la guide a su captiver notre attention par la qualité de ses explications.
Retour au Relais de Cornouaille pour la tenue du chapitre.
Apéritif-dégustation de différents whiskies élaborés à Belle-Ile-en-Mer par le partenaire de la Confrérie.
Le plateau de fruits de mer était impressionnant et complété par des huîtres.
Le repas était de belle qualité avec des produits locaux.
Ambiance sympathique et conviviale avec une quinzaine de confréries.
Les membres de la Confrérie du Malt sont tous venus partager le petit déjeuner à l'hôtel. Puis vint le moment des adieux...
Merci à nos hôtes pour cette belle journée.

Denise Desgranges

Chapitre du Malt de Bretagne - Samedi 19 Novembre 2016

Voir toutes les Photos de Denise


La Confrérie du Canard du Pays de Challans

Vingt-et-unième Grand Chapitre le samedi 26 novembre 2016

Edith, Liliane, Jacky et Michel ont pris la route pour Challans et découvrir en arrivant une ville très commerçante et animée à souhait.
Nous étions reçus dans une salle des fêtes, tout d'abord dans le hall où était servi un pot d'accueil ; ensuite nous nous sommes rendus en voiture à l'église de Challans pour assister à une messe.
Vers 18 h 30 retour à la salle pour un apéritif offert par la mairie.
Vers 19 h présentation des confréries au nombre de 21 et intronisations dans une ambiance très décontractée.
Les confréries étaient rejointes par les commerçants de Challans nous étions donc pour ce dîner environ 450 personnes et avec une très belle piste de danse !
Nous nous sommes installés à nos tables vers 20 h 30 mais les commerçants se sont fait attendre et le repas fut servi à partir de 21 h 30 !!!
Repas magnifique gastro ; ambiance organisée et menée par un orchestre de 7 musiciens et une chanteuse qui nous ont fait danser jusqu'à 2 h du matin.
Bravo aux canards qui ont fini " dans l'étang " !!!!!!!

Un chapitre décontracté et une ambiance chaleureuse.

Les petits gris sont rentrés très satisfaits et joyeux.


btnPrev
btnPrev
0
1
2
3
4
Voir toutes les Photos du Chapitre

Chapitre de la Saint Vincent, Orléans

Samedi 21 janvier 2017


Ce sont quelques 55 confréries venues de toute la France et de Belgique qui avaient répondu ce samedi 21 janvier 2017 à l'invitation de la Confrérie Oenogastronomique des vins AOC d'Orléans et Orléans-Cléry pour honorer la tradition de la St Vincent et promouvoir l'appellation des vins d'appellation AOC Orléans et Orléans-Cléry.

Après l'accueil chaleureux, à l'espace " L'Orme aux Loups " à la Chapelle St Mesmin où étaient servis : thé, café, viennoiseries, pain, charcuteries.¦, les membres des confréries ont revêtu leurs tenues d'apparat pour se rendre en car dans le centre ville d'Orléans pour un défilé haut en couleurs par des




btnPrev
btnPrev
0
1
2
3
4
5
6
7

températures glaciales aux alentours de 9 degrés, de la place du Châtelet au Musée des Beaux Arts où était servi un vin chaud délicieusement parfumé à la cannelle.

A la suite du Chapitre Solennel et des 32 intronisations dans l'amphithéâtre du Musée des Beaux Arts, les confréries étaient reçues dans les magnifiques salons de la mairie d'Orléans ou " Hôtel Groslot " pour le verre de l'amitié.


Puis c'était le retour à la Chapelle St Mesmin pour l'excellent déjeuner dansant qui se termina en fin d'après midi par un somptueux buffet de desserts avec une cascade lumineuse de pétillant de Loire rosé.


Les festivités se sont prolongées le dimanche du côté de Cléry St André pour une quinzaine de confréries avec l'accueil à la mairie de Cléry, puis dès 10h30 la bénédiction de la vigne au Clos-Noa où le père Olivier de Scitivaux, Grand Prieur de la Confrérie, a rappelé que la bible parle du vin " qui réjouit le cour de l'homme ". Il a ensuite rendu hommage au travail des vignerons. Des chanteurs de Gospel ont animé l'office religieux en la Basilique Notre Dame de Cléry. La journée s'est poursuivie par un sympathique déjeuner d'au revoir.


Merci à Alain Sénéchal, Grand Maistre de la Confrérie des Vins AOC Orléans et Orléans-Cléry, à son épouse Pilar, à Jean-François Pornin, Grand Maistre Honoraire de la Confrérie, à son épouse Rosine, et à tous les membres de la Confrérie qui ont su nous accueillir et nous accompagner tout au long de ces deux journées et nous faire oublier par la chaleur de leur accueil, les températures polaires !

Patricia Le Baliner

Les Dernières Sorties des Petits Gris

Actualités  
L'Organisation   
Contact   
Les Sorties des Petits Gris   
La Confrérie   
Accueil